Les Benzodiazépines-anxiolytiques-hypnotiques

benzodiazépine, anxiolytique, hypnotique, somnifèreLes benzodiazépines sont une large famille de médicaments psychotropes utilisés dans l’anxiété, l’angoisse, l’insomnie. On dit qu’ils sont anxiolytiques (ou tranquillisants), hypnotiques.

Les benzodiazépines sont des médicaments très efficaces et généralement bien tolérés. Aussi, le risque est de s’y habituer facilement. On doit utiliser ces produits de façon raisonnée, sans méfiance excessive, mais il ne faut banaliser leur prise. Il ne faut pas oublier que ce sont des médicaments.

En plus de calmer l’anxiété et l’angoisse, les benzodiazépines ont d’autres effets. Ceux-ci dépendent des caractéristiques de chaque produit, des doses administrées, de la sensibilité de la personne qui reçoit le médicament, de son état général. Tout cela implique des précautions d’emploi et la prescription et la surveillance par un médecin. En effet, ces médicaments peuvent être, très couramment, plus ou moins

  • sédatifs, d’où un risque de somnolence (conduite automobile)
  • amnésiants, ce qui est préjudiciable avec l’alcool par exemple, ou chez les personnes âgées
  • myorelaxants (relâchement musculaire), d’où un risque de chute

Les indications psychiatriques des benzodiazépines

  • Ce sont tous les types d’anxiété et d’angoisse, certaines agitations, le sevrage d’alcool. Certaines sont plus spécifiquement utilisées comme hypnotiques, ou somnifères.
  • On les utilise également dans d’autres troubles comme les troubles psychotiques, les dépressions. Mais ce n’est alors qu’une prescription complémentaire, quand les médicaments spécifiques de ces troubles ne suffisent pas à calmer l’anxiété ou l’insomnie.

Il existe une quinzaine de produits dans la classe des benzodiazépines

Ils se présentent sous forme de

  • Comprimés diversement dosés, gouttes, solutions buvables ou injectables
  • On les prescrit généralement en 2 ou 3 prises quotidiennes.

Nous donnons une liste (non exhaustive) de ces médicaments en fin de document

Quels éléments guident le médecin lorsqu’il prescrit une benzodiazépine?

  • L’intensité de l’angoisse guide le choix du produit, la dose prescrite
  • L’état physiologique général, la réaction au médicament guident également la prescription et la surveillance
  • Le délai d’action et la durée d’action du médicament dans l’organisme sont très importants. En effet, on peut chercher une action très rapide (crise d’angoisse, ou attaque de panique). Dans d’autres cas, on veut une action plus étalée dans la journée (anxiété généralisée).

Durée de prescription des benzodiazépines

  • La prescription est fonction du suivi des symptômes de l’angoisse. Elle ne doit en principe pas dépasser 8 à 12 semaines pour un traitement anxiolytique, un mois pour un traitement hypnotique, du fait du risque de dépendance au médicament
  • Tous les types de psychothérapie ont également leur place dans ces traitements
  • Au delà de ces durées, une réévaluation du traitement médicamenteux est indispensable. On fait appel à d’autres médicaments si nécessaire.

Éléments principaux à surveiller

  • L’état hépatique, rénal, respiratoire, l’âge seront pris en compte par votre médecin

Il existe des contre-indications importantes

  • Ces contre-indications sont connues et dépistées avec votre médecin
    • La myasthénie
    • Le syndrome d’apnée du sommeil
    • Risque d’insuffisance respiratoire

 

Des précautions d’emploi sont nécessaires

  • On doit être prudent et respecter tout particulièrement la prescription du médecin dans les cas suivants.
    • Chez les personnes âgées. En effet, la myorelaxation provoquée par les benzodiazépines entraîne un risque de chutes (myorelaxation signifie diminution de la contraction des muscles)
    • En cas de problèmes hépatique ou rénal sérieux. Cela peut retarder l’élimination du médicament. Cela favorise l’accumulation du médicament dans l’organisme, avec risque de chute, de confusion, de somnolence, de vertige, etc.
    • Les mêmes risques s’observent en cas de fragilité du système nerveux, ou à cause de prises d’alcool, de drogues, ou chez les personnes âgées
  • Dans tous ces cas, si le médicament est indispensable, votre médecin le prescrira à des doses plus faibles, et il faudra particulièrement respecter sa prescription, et ne pas augmenter les doses.

Des effets indésirables peuvent survenir

  • La prescription d’une benzodiazépine est généralement bien tolérée. Les principaux effets indésirables peuvent être la sédation excessive, des pertes d’équilibre, qui s’améliorent en réduisant les doses prescrites.
    • On observe (rarement) excitation, agressivité. Celles-ci sont paradoxales puisque ces médicaments sont en principe calmants
    • On peut aussi avoir des troubles de mémoire ou d’attention et de concentration (effet amnésiant)
    • L’un des principaux effets indésirables des benzodiazépines est l’accoutumance au traitement et la dépendance au médicament, surtout lorsque il est prescrit pour des durées prolongées. Cela peut aller jusqu’à une addiction. Mais cette dépendance dépend aussi de la personnalité de la personne qui prend le médicament
  • Pour d’autres précisions sur les effets indésirables et les précautions d’emploi, Psyway oriente sur la page du réseau PIC spécifique   (valable pour toutes les benzodiazépines) qui indique des conseils et la conduite à tenir pour chaque effet secondaire:

 

Association à d’autres médicaments

Si vous prenez une benzodiazépines, il faut le signaler si un autre traitement doit vous être prescrit. En effet, il existe des associations déconseillées présentant des risques.

 Grossesse et allaitement

  • On déconseille l’allaitement  avec toutes les benzodiazépines, sauf précautions particulières. Vous serez au mieux renseigné sur la page du Centre de Référence des Agents Tératogènes, le Crat qui traite de ce problème.
  • Projet de grossesse : essayer de changer de médicament
  • Survenue d’une grossesse sous traitement: ne pas arrêter brusquement le  médicament car il n’y a pas de risque de malformation, mais la nécessité du traitement doit être réévaluée. Eventuellement on modifie le traitement . Vous serez renseigné(e) au mieux en indiquant le nom de la benzodiazépine que vous prenez sur la page dédiée du CRAT

Conséquences possibles de l’arrêt non contrôlé du traitement

  • Toutes les benzodiazépines exposent plus ou moins à des symptômes de sevrage. Par conséquent on doit arrêter ces médicaments progressivement en accord avec le médecin.
  • Cependant, l’arrêt peut montrer que les symptômes anxieux réapparaissent. Dans ce cas, autre thérapeutique doit être discutée, en relais de la benzodiazépine (antidépresseur IRS).
  • Les symptômes de sevrage peuvent apparaître surtout en cas de traitement prolongé. Mais ces symptômes disparaissent à la reprise du traitement. Le traitement doit être diminué progressivement en accord avec votre médecin.

Pour ne pas oublier votre médicament

  • il faut être attentif,
  • ou utiliser un semainier, une alarme de votre spartphone,
  • mais vous pouvez aussi télécharger une application gratuite type Mytherapy ou MentalApps.

Une liste des benzodiazépines

  • Benzodiazépines hypnotiques (utilisées comme somnifères)
  • Aux deux listes précédente, on ajoute aujourd’hui deux médicaments que l’on considère « apparentés »

En effet, ces deux médicaments ne sont pas des benzodiazépines. Cependant, ils présentent des effets comparables, surtout pour certaines contre-indications et les risques d’accoutumance. Ce sont deux hypnotiques :

Notre avis sur les benzodiazépines

Les benzodiazépines sont des médicaments puissants et constamment efficaces Ils sont utiles dans tous les types d’angoisse, de l’attaque de panique à l’anxiété chronique. Mais on doit en connaître les risques et les contre indications. Ainsi, on doit utiliser ces produits de façon raisonnée, sans méfiance excessive, mais sans banalisation non plus. Il faut se demander régulièrement avec le médecin s’ils sont toujours nécessaires lorsque l’utilisation tend à se prolonger.

Certaines benzodiazépines (Diazepam-Valium®, Clobazam-Urbanyl®, clonazépam-Rivotril®) sont utilisées dans le traitement de l’épilepsie.

Des alternatives médicamenteuses aux benzodiazépines

Tous ces médicaments ne présentent pas comme les benzodiazépines, de risques d’accoutumance.

On prescrit ces trois derniers médicaments dans les troubles psychotiques. Mais ils peuvent rendre des services également dans les troubles anxieux sévères, après échec d’autres traitements. Dans ce cas, on les utilise à posologie réduite.

Citons encore

  • Le propranolol, qui est utilisé ponctuellement et à posologie réduite sous surveillance médicale. Il calme les manifestations à type de palpitations, voix qui tremble, au cours de situations émotionnelles transitoires (examen, allocution…)
  • Les huiles essentielles sont une voie originale de traitement d’anxiétés modérées

Des alternatives ou des compléments non médicamenteux

Recommandations importantes pour les médications psychotropes

Dans Psyway

Un article détaillé sur les benzodiazépines

Psyway n’a aucun lien d’intérêt avec les laboratoires pharmaceutiques.

 

 

 

 

close

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis