Objets connectés et applis en psychiatrie. Quel usage?

Deux types de dispositifs, les applications et les objets connectés pourraient faire leur entrée dans le suivi des troubles psychiques.  Usages sérieux ou gadgets?

Les applis psy permettent de mieux évaluer certains états psychiques

  • L’anxiété crée un malaise intense, aigu ou continu. Les personnes en question peuvent mettre longtemps pour mettre un mot adéquat sur leur état. Certaines applis les aident et proposent souvent des exercices simples de respiration pour calmer la crise.
  • Une dépression peut aussi être profonde et intense, s’imposant à la conscience ou à l’entourage mais elle peut aussi être masquée, latente, larvée au point d’en être méconnaissable. Ou se manifester par des idées noires.
  • Une insomnie durable, autre qu’occasionnelle est un excellent indice de l’équilibre psychique d’un individu.
  • Troubles alimentaires

Ces applis permettent une certaine prise de conscience des troubles: reconnaitre son trouble. En effet, s’approprier ses troubles, avoir la confirmation que d’autres aussi en souffrent, en discuter, lire quelque chose soulage beaucoup. Faire sortir quelqu’un du questionnement stérile en boucle, de la honte qui mènent de l’absence de soins, est un gain.

Les Objets Connectés, qui se présentent comme des montres

sont équipées de capteurs qui renseignent sur le sommeil ou l’activité physique

  • les objets connectés donnent une indication chiffrée sur votre activité physique en nombre de pas effectués en une journée et nombre d’étages montés. Des capteurs d’activité équipent la plupart des smartphones récents. On sait que l’activité est perturbée dans les états d’excitation maniaque et dans les dépressions. Entre 7500 et 10000 pas par jour, vous avez un bon niveau d’activité. L’activité contribue au sommeil.
  • la structure d’une nuit de sommeil : on sait l’importance du sommeil dans la physiologie, la psychologie d’une personne, sa résistance aux stress de tous ordres. Ainsi, chaque matin, vous pouvez lire votre score de sommeil et même étudier la structure de votre nuit.

Il est ainsi facile, et de façon plutôt fiable, d’avoir un regard objectif sur son activité physique et son sommeil. qui sont de bons reflets de l’état mental d’une personne.  Il est évident que de tels indicateurs, simples, ne permettent qu’une première approche de l’état psychique d’une personne.

Ces montres connectées : Fitbit Alta HR –  Withings Move Basic  Nokia Go

reportent ces résultats  dans une appli gratuite liée au dispositif. Les applis liées à ces objets fournissent d’autres renseignements utiles par exemple sur le poids et l’alimentation..

 

Ces applis donnent des conseils directs pour faire face au trouble mais aussi vous orientent vers des consultants.

Psyway sélectionne pour vous les meilleures, celles qui nous semblent utiles et fiables. Psyway laisse de côté les applis gadgets qui ne mesurent rien d’utile ou sans fiabilité reconnue.

Notre sélection :

Donnez votre avis