Téléconsultation et Addictions

Ces derniers jours, la presse a constaté l’essor exponentiel de l’utilisation de la téléconsultation à l’occasion de l’épidémie de coronavirus.

  • Le Monde : édition du 30 mars : face au Coronavirus l’essor de la télémédecine
  • Le Monde : édition du 3 mai : la crise liée au coronavirus consacre la télémédecine

En 2019, dans le Rapport e-santé et addictions, le Pr Michel Reynaud et Mr Jean Pierre Thierry, président et conseiller du Fonds Actions Addictions  avaient mis en avant tout ce qu’ils attendaient de la e-santé dans le domaine des addictions.

Aujourd’hui, dans cette période de crise du Covid 19, le site addictaide.fr confirme le potentiel de la téléconsultation dans l’abord des addictions.

Avantages et les inconvénients de la téléconsultation

Les praticiens ont relevé : en résumé :

Avantages :

  • Relation duelle .. attentionnée.. conservée
  • Impression de la part du patient de moins s’exposer
  • Accès à l’environnement du patient
  • Souplesse et accessibilité
  • Accès aux soins conservé: « mieux que rien »
  • Recueil du vécu de la situation de confinement

Inconvénients :

  • Absence d’examen clinique
  • Technologie parfois défaillante
  • Fatigabilité ?

Le Dr Corinne Dano, médecin du travail et addictologue au CHU d’Angers, conclut sur l’espoir que le » passage en force à la téléconsultation va contribuer à effacer les résistances des professionnels à ce nouveau paradigme… »

 

 

 

Donnez votre avis