Clobazam- Urbanyl®- Anxiolytique

     Classe pharmacologique et symptômes traités:

Le clobazam-Urbanyl®- est un médicament anxiolytique de la famille des benzodiazépines. Il est utilisé pour traiter les troubles anxieux chroniques. Dans les dépressions, ce médicament, comme d’autres benzodiazépines, peut également être utile lorsque l’antidépresseur seul ne suffit pas à calmer l’anxiété.

Il peut être prescrit en association pour divers autres troubles.

Présentation

  • Comprimés à 5mg, à 10mg sécable en deux, et à 20mg

Délai et durée d’efficacité du médicament

L’effet thérapeutique est assez lent, de l’ordre de 2 heures. Sa durée d’action est prolongée.

On le prescrit en 2 ou  3 prises quotidiennes.

L’effet se fait sentir en quelques heures ou quels jours, en fonction de l’intensité de l’angoissse, de la sensibilité au produit de chaque personne, et aussi en fonction des doses prescrites, de l’âge.

Éléments principaux à surveiller

Le bilan hépatique, l’effet sur l’anxiété, d’éventuels effets indésirables

Effets indésirables et conseils d’utilisation:

Il existe des contre-indications aux benzodiazépines, qui doivent être évaluées et discutées avec votre médecin

– myasthénie

– syndrome d’apnée du sommeil

– Risque d’insuffisance respiratoire

– risque de confusion ou de sédation excessive, de vertige: ces risques dépendent de la dose prescrite, de l’âge, d’une certaine fragilité en fonction de prises d’alcool, de drogues…

Les effets indésirables et les précautions d’emploi doivent être connus

Psyway vous oriente sur le réseau PIC qui  est constitué de professionnels exerçant dans différents établissements publics ou privés de Santé Mentale. Ce réseau, sans lien d’intérêt avec les laboratoires est constitué de pharmaciens hospitaliers exerçant dans des établissements psychiatriques de  toute la France. Les pharmaciens hospitaliers sont responsables de la préparation des traitements prescrits aux patients hospitalisés. Ils ont une vue d’ensemble des effets secondaires  et de leur fréquence puisqu’ils leur sont systématiquement signalés.

Vous trouverez sur la page réseau-pic.info   (valable pour toutes les benzodiazépines) des conseils et la conduite à tenir pour chaque effet secondaire.

Grossesse et allaitement

L’allaitement est contre-indiqué avec le clobazam.

Projet de grossesse ou survenue d’une grossesse : si l’utilisation d’une benzodiazépine est indispensable , le clobazam n’est pas le médicament le plus recommandé.

Vous serez renseigné(e) au mieux sur le site du Centre de Référence des Agents Tératogènes.

En particulier pour ce médicament, sur la page http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=203

Conséquences possibles de l’arrêt non contrôlé du clobazam

Comme toutes les benzodiazépines, le clobazam doit être arrêté progressivement et en accord avec votre médecin.

L’arrêt peut montrer que les troubles anxieux réapparaissent si aucune autre thérapeutique n’a été instaurée en relai de la benzodiazépine (antidépresseur IRS).

Si le médicament a été pris de façon prolongée, avec plusieurs prises par jour, lors de l’arrêt brusque des symptômes de sevrage peuvent apparaître (malaise, cauchemars, insomnie, agitation, contractures, confusion, vertiges, ou même crises convulsives..). Ils disparaissent à la reprise du traitement qui doit être diminué lentement, parfois sur plusieurs mois.

Pour ne pas oublier votre médicament,

  •  il faut être attentif,
  • ou utiliser un semainier,
  • vous pouvez aussi télécharger une application gratuite type Mytherapy ou Mental Apps.

L’avis de Psyway

Médicament prescrit dans des situations d’anxiété, moins sédatif que d’autres médicaments pour certains patients. Comme pour toutes les benzodiazépines, il existe un risque de dépendance pour des périodes d’utilisation prolongée, théoriquement au-delà de 8 à 12 semaines. Il faut respecter les contre-indications, notamment alcool, drogues, etc

Psyway n’a aucun lien d’intérêt avec les laboratoires pharmaceutiques.

Pour d’autres informations:

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/

http://www.theriaque.org/apps/contenu/accueil.php

Donnez votre avis