Clozapine – Leponex ® – antipsychotique des schizophrénies résistantes

La clozapine ou Leponex® est un antipsychotique ou neuroleptique. On le considère comme un traitement de choix pour les schizophrénies résistantes aux autres médicaments.

La clozapine est utile pour son effet tranquillisant majeur, anti-délirant, anti-hallucinatoire et pour lutter contre la désorganisation des pensées. La clozapine est un médicament puissant. En conséquence, il nécessite une surveillance particulière.

Cette fiche Médicaments est une information. De ce fait, elle ne remplace pas la prescription par votre médecin.

Formes pharmaceutiques

comprimés sécables à 25 mg  ou 100 mg ivoire ou blanc

Délai d’efficacité de la clozapine ou Leponex®

La clozapine produit une sédation au début du traitement (une semaine approximativement). Cependant, le véritable effet antipsychotique apparaît au bout de 4 à 6 semaines. Notez que pour certains patients il faut attendre 16 à 20 semaines pour observer une bonne réponse. Il faut donc être patient.

Pic plasmatique : de 1h à 6h – Demi-vie d’élimination : 4 à 17 h – Délai d’équilibre : de 2 à 5 jours

Durée de traitement

La durée de traitement doit être déterminée avec votre psychiatre. Le traitement doit durer au moins un an après un premier épisode psychotique. Mais souvent, dans la schizophrénie, surtout résistante, le traitement doit être très prolongé.

Éléments principaux à surveiller pendant un traitement par la clozapine

On surveille la numération formule sanguine (NFS) et surtout le nombre de globules blancs. Le médecin vous prescrira une analyse de sang une fois par semaine pendant les 18 premières semaines de votre traitement, puis une fois par mois.

Les résultats seront notés par votre médecin sur un carnet spécial de suivi. En conséquence, il est indispensable de présenter ce carnet au pharmacien d’officine pour obtenir le médicament.

De plus, on contrôlera périodiquement la glycémie et le bilan lipidique

Effets indésirables fréquents et conseils d’utilisation de la clozapine – Leponex®

  • prise de poids possible. Dès le début du traitement, surveiller le poids et l’Indice de Masse Corporelle
  • somnolence au début et en cas de dose trop élevée
  • étourdissements, constipation, troubles de l’accommodation visuelle. De ce fait il peut nécessiter un médicament correcteur.
  • on peut noter aussi une hyper-salivation, une tachycardie, parfois une hypertension artérielle
  • la plupart de ces symptômes s’atténue avec le temps.

Notez que si vous ressentez des symptômes pseudo-grippaux (comme une fièvre ou une angine), ou si vous êtes très fatigué, si vous avez du mal à respirer et / ou si votre cœur bat plus vite que d’habitude, vous devez prévenir votre psychiatre. Il pourrait s’agir d’effets indésirables plus sérieux de la clozapine.

Arrêt brusque du traitement

La clozapine est stockée dans l’organisme. En cas d’arrêt brusque du médicament, il peut s’écouler plusieurs jours sans changement apparent. En conséquence, le médicament disparaissant progressivement de l’organisme, les symptômes réapparaissent (angoisse, insomnie, hallucinations…) dans les jours qui suivent et, à plus long terme, il peut y avoir une rechute.

Grossesse et allaitement sous clozapine – Leponex®

Vous devrez informer de votre traitement, dès le début de la grossesse, votre gynécologue. On pense souvent qu’il y a une contre-indication absolue entre grossesse et prise de médicaments. Mais, c’est loin d’être toujours le cas. Lorsqu’un traitement psychotrope est en cours, le maintien de l’état psychique de la mère est une priorité.

Le Centre de Référence des Agents Tératogènes (CRAT) recueille et analyse les données internationales pour chaque médicament. Sur ce site, vous pouvez être renseigné(e) de façon précise sur les risques éventuels.

Pour ne pas oublier votre médicament

  • Utilisez un pilulier
  • Placez une alarme sur votre smartphone
  • Vous pouvez télécharger une application gratuite type Medisafe ou  Mytherapy

Oubli d’une prise

Si vous avez oublié une prise, et que le retard ne dépasse pas 2 heures, vous pouvez prendre la prise oubliée. En cas de retard supérieur à deux heures, attendez la prise suivante, sans doubler de dose.

L’arrêt du traitement doit toujours se décider en accord avec votre médecin prescripteur. Il doit être progressif sur plusieurs semaines.

Notre avis sur la clozapine – Leponex®

La clozapine est très utile voire même unique pour les schizophrénies à la symptomatologie invalidante, résistantes aux autres traitements neuroleptiques et antipsychotiques Il diminue l’agressivité, l’angoisse et améliore la cohérence des pensées.

Il est spécialement utile pour les patients atteints de la maladie de Parkinson, ou d’une démence à corps de Lewy qui ne supportent pas les autres antipsychotiques.

Sur Psyway.fr

Sur d’autres sites

Psyway n’a aucun lien d’intérêt avec les laboratoires pharmaceutiques.

close

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

8 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

Pourchelrépondre
30 avril 2022 à 11 h 46 min

Mon mari rentre mardi en neurologie pour faire une perfusion de Léponex , il a été diagnostiqué maladie à corps de Lévy associée à une pathologie amyloïde à la ponction lombaire, beaucoup d’hallucinations et agressivité !
Que va donner cette perfusion !
Merci de votre réponse.

Marc Hayatrépondre
2 mai 2022 à 11 h 59 min
– En réponse à: Pourchel

Bonjour,
La maladie de corps de lewy est une maladie dégénérative de découverte récente qui doit être distinguée de la maladie d’Alzahiemer. Son traitement est en pleine évolution. Il semble que votre mari est entre de bonnes mains. Mais cette situation est surement très difficile à vivre pour vous et votre entourage familiale. Pensez à vous faire aider.
Cordialement,
Docteur Marc Hayat pour l’équipe psyway

Terdiv6répondre
4 mars 2022 à 19 h 47 min

La clozapine marche sur l’angoisse extrême ?

Victor Souffirrépondre
10 mars 2022 à 9 h 37 min
– En réponse à: Terdiv6

Oui mais ce médicament est très puissant et sa prise doit être encadrée : voir l’article sur Psyway

Terdiv6répondre
10 mars 2022 à 15 h 34 min
– En réponse à: Victor Souffir

La clozapine marche aussi sur la dépression ?

Victor Souffirrépondre
12 mars 2022 à 19 h 50 min
– En réponse à: Terdiv6

Ce médicament n’est pas un antidépresseur, son usage est tout à fait spécifique et spécialisé

Med6754répondre
4 février 2022 à 9 h 42 min

Je prends de la clozapine et depuis je me sens très calme , beaucoup moins angoissé , c’est la clozapine qui fait cet effet la ?

Marc Hayatrépondre
9 février 2022 à 19 h 26 min
– En réponse à: Med6754

En effet, c’est probablement la clozapine qui vous fait cet effet, qui vous calme. Ce médicament semble bien vous convenir. On ne peux que vous encourager à le poursuivre.
Pour l’équipe de psyway,
Docteur Marc Hayat

Publier une réponse