Une angoisse psychotique ?

tsunami, angoisse psychotique, déferlanteL’angoisse est très présente dans les schizophrénies comme dans tous les troubles psychiatriques…

Les psychiatres parlent parfois d’angoisses psychotiques. Cette angoisse psychotique peut être très intense pendant les crises, se transformer en un sentiment de perte de contact avec la réalité, de menace, de peur intense, de transformation de ses sensations corporelles. Dans son blog, Lana nous dit que par rapport aux anxiétés courantes, « les angoisses psychotiques, c’est tout autre chose« . Xavier nous parle des angoisses dans sa « schizophrénie ».

Evaluer l’intensité des angoisses pour mieux lutter contre elles : la COP-U thème 17

La COP-U permet de mieux analyser où on en est dans le contrôle des angoisses, et en particulier des angoisses psychotiques.
La façon dont on arrive à combattre les angoisses donne une idée de leur intensité. Par exemple, une angoisse qui se calme quand je parle à un(e) ami(e) est sans doute moins forte que celle qui me pousse à m’assommer avec de l’alcool ou à prendre souvent des médicaments en complément de mon traitement habituel.

Des recours contre les angoisses

Pour combattre l’angoisse, je dois apprendre à utiliser au mieux les ressources de mon entourage, les médicaments, les soins… En effet, plus l’angoisse risque d’être forte, plus il est important et urgent d’en parler, à son entourage, à un médecin ou des soignants si des soins ont commencé. Souvent il sera nécessaire de prendre un médicament (anxiolytique, neuroleptique).

Apprendre à reconnaître les signes de l’anxiété

Il faut donc apprendre à reconnaître les signes de l’anxiété avant que celle-ci n’augmente et devienne écrasante. Les discussions avec des pairs, avec des professionnels peuvent aider considérablement à mieux définir ce que l’on ressent. Certaines applications peuvent aider si l’angoisse n’est pas trop écrasante.

Dans Psyway

Angoisse, anxiété, que faire

Anxiolytiques

Cyamémazine, Tercian

Je cherche le nom d’un médicament

Donnez votre avis