Etifoxine -Stresam® anxiolytique –

 anxiété, etifoxine, L’étifoxine (Stresam®) est un médicament anxiolytique. Elle n’appartient pas à la famille des benzodiazépines

 

 

On utilise l’étifoxine principalement pour traiter les réactions émotionnelles et corporelles qui accompagnent l’anxiété (manifestations psychosomatiques) . On la prescrit généralement pour des anxiétés modérées.

Formes pharmaceutiques de l’étifoxine-Stresam®

  • Gélules à 50mg
  • On prescrit 3 ou 4 gélules par jour en 2 ou 3 prises

Délai d’action et durée de prescription de l’étifoxine

  • On attend du médicament un effet suffisamment rapide
  • La durée du traitement dépend de l’anxiété. Cette durée doit être inférieure à quelques semaines (4 à 6) pour une anxiété réactionnelle. Une anxiété généralisée nécessite souvent une prescription plus prolongée, en principe limitée à 12 semaines. Si l’anxiété persiste, un traitement plus efficace doit être recherché. Une consultation psychiatrique peut également être utile, notamment pour préciser le diagnostic de cette anxiété.

Éléments principaux à surveiller

  • Un bilan clinique et si besoin biologique vérifie l’état hépatique, rénal et cutané
  • Une hypersensibilité à l’étifoxine-Stresam® en contre –indique la prescription
  • L’insuffisance rénale ou hépatique sévères, la myasthénie sont des contre-indications
    • En cas d’insuffisance rénale ou hépatique modérées : si le médicament est indispensable, le médecin prescrira prudemment des doses plus faibles

Effets indésirables, conseils d’utilisation

  • La tolérance de l’étifoxine est généralement bonne
    • Une sédation est possible : il faut réduire le traitement
    • Rarement on peut observer une toxicité hépatique (discutée), des réactions cutanées allergiques. Dans ce dernier cas, il faut arrêter le traitement et consulter immédiatement un médecin

Association de l’étifoxine à d’autres produits ou médicaments

  • Les prises d’alcool, de drogues entraînent des risques de sédation excessive
  • Les médicaments psychotropes qui ont un effet sédatif peuvent accentuer les effets  sédatifs de l’étifoxine
  • Certaines associations médicamenteuses nécessitent des précautions d’emploi
  • Une liste exhaustive de ces associations délicates est détaillée sur la base de données publiques des médicaments
  • Votre médecin s’assurera de la possibilité de ces diverses associations médicamenteuses. Il est essentiel de lui demander conseil, et de ne pas faire d’auto-médication

Grossesse et allaitement

Les études ne relèvent aucun élément inquiétant sur l’étifoxine, mais on recommande d’autres médicaments en cas de grossesse.  Cela tient à ce que ces derniers sont plus anciens et donc mieux connus que l’étifoxine. Ainsi, les recommandations sont les suivantes

  • Projet de grossesse : essayer de changer de médicament
  • Si une grossesse survient sous traitement, on n’arrête pas l’étifoxine brusquement. Il n’y a  en effet pas de risque de malformation. Par contre, on change de médicament si possible, parce que d’autres médicaments sont mieux connus.
  • On déconseille l’allaitement

Des indications détaillées sont accessibles sur la page  du Centre de Référence des Agents Tératogènes 

Conséquences possibles de l’arrêt non contrôlé du traitement

  • L’étifoxine ne donne en principe pas de dépendance médicamenteuse. Il n’y a donc pas de symptômes de sevrage à l’arrêt du médicament.
  • Cependant, l’arrêt doit être progressif, en accord avec votre médecin. En effet, l’arrêt peut montrer des symptômes persistants d’angoisse nécessitant le relais par une autre thérapeutique (antidépresseur IRS par exemple).

Pour ne pas oublier votre médicament

  • Il faut être attentif
  • Ou utiliser un semainier, l’alarme de votre smartphone
  • Vous pouvez aussi télécharger une application gratuite type Mytherapy ou Medisafe

L’avis des praticiens de Psyway

On prescrit l’étifoxine pour des situations d’anxiété modérée. Certains praticiens remettent en cause son efficacité. Il faut cependant respecter les contre-indications; il ne faut pas l’associer à l’alcool et aux drogues. Votre médecin doit contrôler la compatibilité des associations médicamenteuses .

Recommandations importantes sur les médicaments psychotropes

Dans Psyway

Psyway n’a aucun lien d’intérêt avec les laboratoires pharmaceutiques

Donnez votre avis