Dodow : s’endormir avec un objet connecté

Le Dodow est un petit objet connecté, blanc et léger, au design résolument moderne. Son but : vous aider à vous endormir! En projetant une lumière bleue sur votre plafond, il vous aide à réguler votre respiration.

Créé par quatre Français, cet appareil est vendu aux environs 49,90 euros en ligne depuis 2015.

Il est donc une bonne alternative aux médicaments pour les insomniaques

L’objectif de Dodow est d’abord d’apporter une solution extrêmement simple d’utilisation. Ensuite, il est sans effets secondaires et relativement peu onéreux.

Et il aide vraiment les personnes souffrant de troubles de l’endormissement ponctuels ou chroniques.

Le projet est inspiré du concept de la cohérence cardiaque, qui permet de ralentir indirectement le rythme cardiaque grâce à la respiration.

Pour qui?

Pour ceux qui peinent à s’endormir, quelle qu’en soit la raison:  agitation, stress, soucis, pensées obsessionnelles, réveils fréquents dans la nuit,insomnies chroniques.

Il vous aide à rompre le cercle vicieux du stress et de l’anxiété qui vous gardent éveillé, à synchroniser votre respiration sur une lumière qui pulse à un rythme lent et régulier. Cela a un effet hypnotique (le phénomène est similaire à celui de regarder un pendule). Ainsi, au bout de quelques minutes vous lâchez prise et trouvez le sommeil.

Comment ça marche?

Le Dodow peut s’utiliser à deux endroits : sur votre ventre ou sur une table de chevet.

Sa taille et son poids léger lui permettent de ne pas vous déranger dans le premier cas. Dans le deuxième, son design épuré lui permet de passer inaperçu dans la plupart des décorations.

La surface supérieure est entièrement tactile. Il s’agit en fait d’un seul bouton, qui sert à allumer les trois LEDs bleues présentes au sommet. Elles diffusent la fameuse lumière sensée vous endormir.

Le Dodow est très simple à utiliser au jour le jour. Vous le posez sur votre ventre ou sur votre table de chevet, vous touchez la surface tactile et la lumière s’allume. Il part en voyage avec vous.

Une pression enclenche un cycle de huit minutes, deux pressions un cycle de vingt minutes (si vous avez plus de mal à vous endormir). Ensuite, il vous suffit de fixer les variations de lumière et de synchroniser votre respiration pour entamer la relaxation.

La notice est très ludique. Elle  explique que la première tentative peut-être décevante, mais qu’au bout de 2 ou 3 nuits, l’effet est (presque) garanti.

Voici un lien vers une appli, MonCoachSommeil, facile et agréable d’utilisation:

https://www.psyway.fr/appli-moncoachsommeil/

Donnez votre avis