Ta gueule Boris

blog d'une patiente soignée en psychiatrieTa gueule Boris est un blog dont le sous titre est :  « Blog sur la schizophrénie sous forme de bande dessinée​. BD teintées de psychiatrie, d’humour et de café ».

« Ta gueule Boris »  est le blog (magnifique) d’une patiente soignée en psychiatrie. Ce blog raconte en images et en mots le combat de chaque jour d’une jeune fille, « Bouclette » avec ses troubles. Boris, c’est la maladie, l’angoisse, les voix, un fantôme qui revient en particulier quand Bouclette est un peu tranquille. Les dessins sont très vivants et beaux. Les textes ne le sont pas moins. Les remarques, analyses, sont pleines d’humour, percutantes, avec un mélange d’ironie et de tendresse… et riches d’enseignements très utiles pour tout lecteur, professionnel ou non professionnel. …

Un exemple, « l’erreur de mes psychologues », et « faut s’forcer… à surveiller ses mots »

Ainsi, le blog de cette patiente soignée en psychiatrie propose une remarquables analyse de la violence du vécu dépressif et anxieux dans la schizophrénie.

Pour « Bouclette »,  » les gens déprimés ont besoin d’un coup de pouce pour se reprendre en mains ou simplement faire les choses ». Ainsi, elle souligne un aspect très violent de sa propre dépression. Dans la schizophrénie, dit-elle, si on essaie de la forcer à « se forcer », elle n’a plus de force, elle entend des voix, elle pense mourir, la maladie est « accentuée si on n’écoute pas son corps ». Il s’agit d’une description très forte et vraie. Cependant, « se bouger » n’est pas aussi facile que cela dans la dépression. Et dans certaines dépressions sévères, lorsque l’entourage agacé dit au déprimé : « secoue-toi », « remue toi », cela a incontestablement des effets négatifs également.

En ce moment, Bouclette fait une « petite pause »:  « Coucou les copains, je vous le dis direct, je ne vais pas très bien… Le stress engendré par le pic de visibilité du blog a eu raison de moi… Malgré mon traitement, des symptômes sont revenus en force et c’est l’enfer… »  Voir le site

 

close

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis