Appli Clue : un calendrier menstruel

Appli Clue

L‘appli Clue est un calendrier menstruel qui vous informe sur votre corps et s’appuie sur la science pour vous aider à décoder le profil unique de votre cycle menstruel.

Elle est gratuite et disponible sur tous les smartphones.

Son objectif est de mieux comprendre votre cycle menstruel.

Même si les règles sont souvent synonymes de quelques jours de désagrément, elles sont aussi un signe très rassurant sur son état de santé et son moral.

Avec cette appli, vous comprenez comment votre cycle menstruel et votre menstruation ont un impact sur votre énergie, l’état de votre peau ou de vos cheveux, ou encore sur vos fringales et vos changements d’humeur.

Si vous souhaitez tomber enceinte et planifier une grossesse, vous pouvez l’utiliser comme un calendrier d’ovulation pour déterminer votre période de fécondité (calcul ovulation).

Vous pouvez également entrer votre méthode de contraception et définir des rappels pour votre pilule (rappels pilule).

Lors de vos visites médicales, vous pouvez montrer vos résultats à votre gynécologue et consulter facilement l’historique de vos cycles menstruels avec lui/elle.

Vous y trouvez également des informations détaillées sur votre cycle menstruel, complétées de références médicales et scientifiques

Comment ça marche?

L’appli Clue demande d’abord d’indiquer combien de jours durent vos règles.

Lorsque vous validez, elle vous indique si vous êtes dans la moyenne, en citant la source de cette information.

Vous précisez ensuite si vous êtes touchée par le syndrome prémenstruel, pendant combien de temps, si vous utilisez une contraception, de quel type etc.

Vous pouvez donc, après plusieurs mois, suivre la régularité (ou l’irrégularité) de vos cycles, et mieux vous comprendre en trouvant des points communs d’une fois à l’autre.

Ce calendrier menstruel est un suivi clair qui vous permet de savoir quand vous avez des pics d’hormones, de libido, etc.

Lorsqu’on sait ce qui arrive à son corps et qu’on le comprend, plus rien n’est grave, ni surprenant.

Attention :

Certains médicaments comme les neuroleptiques peuvent entraîner une diminution ou une quasi disparition des règles. Cela n’est pas un signe de trouble de la fécondité.

Cela peut s’accompagner également d’une galactorrhée.

Signalez ces inconvénients à votre psychiatre, qui pourra changer de médicament.

 

close

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis