Travailleur handicapé : quelles possibilités de travail ?

Si vous êtes un travailleur handicapé, le travail doit être adapté à vos capacités physiques et psychiques. Quelles sont les possibilités de travail ? d’insertion ?

En effet, l’état de santé peut se révéler un frein, voire un obstacle, à une activité professionnelle. La personne peut relever  du statut de travailleur handicapé et accéder ainsi à un emploi adapté .

Il est alors nécessaire de faire appel à différents services d’aide à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap tels que : Cap emploi, l’AGEFIPH, le SAIPPH. Vous trouverez leurs fonctions et liens  ci-dessous.

Vos droits

Vous pouvez préalablement consulter vos droits et le cadre d’emploi retenu par la législation en vigueur

Cap Emploi assure une mission de service public en complément de l’action de Pôle Emploi

Ainsi,  Cap Emploi  favorise l’embauche des personnes handicapées dans les entreprises, privées ou publiques.

L’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées (AGEFIPH)

vous accompagne dans toutes vos démarches afin d’accéder et/ou conserver votre emploi et peut aussi apporter une aide à votre employeur en vue de l’ajustement au poste de travail

Le Service d’Aide à l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (SAIPPH)

a pour mission d’accompagner les personnes dans leur projet d’insertion professionnelle, en milieu protégé ou en milieu ordinaire de travail.

Pour un travailleur handicapé, l’insertion est possible en milieu ordinaire

Dans le milieu ordinaire, dit « normal », les employeurs doivent prendre des mesures adaptées à votre handicap.

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) vous permet ainsi de bénéficier d’avantages, aussi bien pour trouver un emploi que pour le conserver. Cette démarche s’effectue auprès de la Maison départementale des Personnes handicapées (MDPH).

Un retour au travail, pour un travailleur handicapé, peut se faire en milieu protégé

Certaines structures s’adressent à l’accueil des personnes en situation de handicap.

  • Les Établissements et Services d’Aide par le Travail  ou ESAT permettent aux personnes en situation de handicap d’exercer une activité professionnelle. Ces personnes bénéficient d’un soutien médico-social et éducatif dans un milieu protégé. Ainsi, ces structures accueillent ceux qui n’ont pas acquis assez d’autonomie pour travailler en milieu ordinaire ou dans une entreprise adaptée à leurs besoins.
  • L’Entreprise adaptée fonctionne comme une entreprise en milieu ordinaire. Mais sa particularité est qu’au moins 80 % des effectifs se composent de personnes en situation de handicap. 20 % des autres postes relèvent de salariés n’étant pas en situation de handicap.

Plus à distance du travail et pour se préparer et se re-socialiser

  • Le Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) est un espace d’accueil et d’amitié. Les personnes s’y retrouvent, s’entraident, organisent des activités visant au développement personnel, et créent des LIENS.
  • Le Centre d’Accueil Thérapeutique à temps partiel (CATTP) est doté d’une équipe pluridisciplinaire. Il propose sur des demi-journées des activités thérapeutiques et d’éveil. Les activités sont très diverses : des ateliers, du sport, de la musique etc. Il s’agit d’une structure souple. Ainsi la fréquence et la régularité des activités varient selon les possibilités de chaque personne.

Si vous ne pouvez pas travailler :

il s’agit alors pour vous d’obtenir une aide financière. Elle viendra compenser votre impossibilité à pouvoir travailler.

Et vous pouvez aussi demander une pension ou une allocation en fonction de votre situation. Rendez vous à l’article Quelles ressources financières ?

Cet article a été revu et modifié par M. Bernard Mazzaschi

close

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis