Le billet d’humeur de Pierre Delion – La liberté de penser

Pierre DELION est psychiatre, psychanalyste, professeur des Universités-Praticien Hospitalier émérite en Pédopsychiatrie à l’Université de Lille

Dans ce billet d’humeur, il interroge l’état de notre démocratie. Il fait référence à l’actualité : le vote sur la liberté de la presse dont il est un ardent défenseur, « l’information des citoyens étant consubstantielle à la démocratie ».

Et Pierre Delion sait de quoi il parle pour avoir été victime de la malveillance d’une vidéaste qui avait tronqué ses propos sur l’autisme et la psychanalyste. Pourtant, il avait choisi de ne pas porter plainte. Il s’interroge : « Sommes-nous en train de passer à une société post-démocratique dans laquelle le droit fonctionnerait pour certains et pas pour d’autres ? »

Il fait référence à son expérience professionnelle, le domaine de l’autisme infantile dont il est un des spécialistes mondiaux reconnu. Il cite l’éviction de la psychanalyse, de la psychothérapie institutionnelle, du packing par la Haute Autorité de Santé, non pas à la suite d’études scientifique mais « en l’absence de consensus ».

Et il raconte la chasse aux sorcières qui en a découlé : la traque des pratiques pouvant relever de la psychanalyse, interdisant les livres suspects d’inspiration psychanalytique dans les Centres Ressources pour l’autisme… Et un groupe de députés, mené par un tandem gauche-droite tentant de faire interdire l’enseignement de la psychanalyse à l’Université.

« Sans liberté de penser, pas de créativité. Sans liberté de circuler, pas de découverte de nouveaux pans de la connaissance. Sans liberté de débattre conflictuellement, pas de démocratie » dit-il.

L’apport du numérique en psychiatrie est porteur de grand progrès, aussi bien dans la qualité des soins apportés aux patients que dans les découvertes à venir quant à la compréhension de la maladie mentale.

A la condition expresse que la vie psychique dans sa complexité reste au centre de nos préoccupations en évitant toute forme de sectarisme.

Psyway se veut être le lieu de tous ces témoignages.

 

Le billet d’humeur de Pierre Delion : la liberté de penser

close

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis