Dépression ou excitation – Schizophrénie COP 13 – 15

Une composante dépressive et/ou des épisodes d’excitation sont fréquents chez les personnes schizophrènes  à certains moment de leur évolution.

Dysphorie, plainte douloureuse, démoralisation, pensées pénibles, angoisse du vide, de l’anéantissement, sentiment vif d’échec ou de perte des capacités sont souvent présents.

La survenue d’un état mélancolique ou d’épisodes d’excitation de type maniaque ne sont pas rares.

Ces épisodes peuvent nécessiter un traitement spécifique, antidépresseur ou thymorégulateur.

0

Variations dans les limites de la normale
Peut éprouver de la tristesse
——————-
Traitement antidépresseur ou anti-maniaque non envisagé

1

Syndrome dépressif
Dysphorie
Vécu douloureux
Hypomanie, subexcitation
———————-
Un traitement antidépresseur ou anti-maniaque se discute ou est efficace

2

Phases d’excitation et / ou de dépression

Théme mélancolique

—————————–

Un traitement thymorégulateur est clairement indiqué

Cet item était nommé : « Troubles de l’humeur  »  dans l’ouvrage Évaluer les psychoses avec la Cop 13 – Une Clinique Organisée des Psychoses – Éditions Dunod – 2011

Donnez votre avis