Altération de la relation aux autres – Schizophrénie COP 13 – 9

Des changements dans la relation au monde extérieur, aux personnes proches peuvent survenir après une ou des crises schizophréniques.

Les modalités relationnelles sont variées selon les personnes. Les relations s’organisent progressivement par l’intermédiaire du groupe soignant ou familial.

La « présence » de la personne peut être irrégulière, variable, lointaine ou au contraire s’exprimer dans un « collage » à autrui.

Ces aménagements relationnels doivent être respectés car ils représentent une solution momentanée pour retrouver son équilibre psychique.

0

Capacités présentes de façon autonome Eléments de vie sociale
Activité culturelle ou artistique
Capacité à se faire des amis ou à vivre en couple
Possibilité d’une vie professionnelle y compris en milieu protégé

1

Investissements par l’intermédiaire d’un groupe dans un milieu aménagé
Contact peu différencié
Présence impersonnelle, anonymat
Contacts en pointillé
Relation fétichisée
Collage à un objet
Objet ustensile
Investissement d’un double, discontinu ou furtif
Relation sadomasochique
Emprise sur autrui
Tendance érotomaniaque

2

Restriction du périmètre de vie
Besoin d’immuabilité
Restriction extrême ou absence de la vie sociale
Besoin de repousser autrui: négativisme
Refus de l’investissement par autrui
Activités autistiques
Agitation motrice et verbale subintrante éprouvante
Harcèlement érotomaniaque

Cet item était nommé : « Investissement du monde extérieur »  dans l’ouvrage Évaluer les psychoses avec la Cop 13 – Une Clinique Organisée des Psychoses – Éditions Dunod – 2011

1 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

Liste des items de la COP13 – Psywayrépondre
3 avril 2020 à 19 h 31 min

[…] Item 9 : investissement du monde […]

Publier une réponse