Rétablissement et changement : Test Cop-U, Thème 13

rétablissement et changement, se lancer hésiter

Après une crise psychique, la possibilité de vivre certains changements est un bon indice d’une solidité psychique retrouvée.

Quand on se rétablit, ces changements concernent  les soins, les aides, les restrictions mises en place pour atténuer la souffrance psychique et permettre une stabilité. Est-ce que je peux tenter de baisser mes médicaments, de retourner au travail après un long arrêt, revivre seul ou revenir en famille après une longue hospitalisation, gérer à nouveau mon argent, etc. Mon équilibre psychique est-il assez solide pour envisager ces changements, ou reste-t-il très tributaire de ces soins et aménagements divers? 

Le rétablissement évolue, il n’est pas figé, des changements sont toujours possibles. Mais est-ce le moment?  Comment décider? On ne sait pas toujours à l’avance si on va alléger la situation globale, ou si on doit craindre de nouvelle difficultés, ou même une rechute. La seule solution est parfois d’essayer, de se lancer, avec l’aide de l’entourage…

  • En effet, la personne concernée peut surestimer ou sous-estimer ses possibilités d’avancer
  • D’autres fois c’est le médecin, l’équipe de soins ou d’accompagnement, l’entourage, qui veulent aller trop vite, ou qui, à l’inverse, ne sont pas assez encourageants ou soutenants pour favorise de nouvelles évolutions

Ainsi, tout cela nécessite réflexion,  dialogue, concertation entre la personne soignée et ses soignants, ses proches ou aidants. Parfois, l’expérience montre qu’il est trop tôt pour changer quoi que ce soit…Mais le plus souvent, un accompagnement permet des changements.

En effet, l’évolution et la consolidation du rétablissement exigent souvent des changements progressifs ; et le rétablissement peut être partiel : par exemple aménagements du traitement, du travail, de la vie quotidienne, etc. Lorsque l’élargissement des possibles semble trop difficile, il ne faut pas hésiter à reprendre ses marques, puis à réessayer un peu plus tard…

Le thème 13 évalue s’il est réaliste de vouloir changer certains aspects de l’équilibre de vie ou du traitement, vers plus d’autonomie et de plaisir à vivre.

Comment utiliser les colonnes qui suivent?

Pour se situer, il suffit de se dire : « je me reconnais plutôt dans cette colonne là », même si tous les mots de la colonne ne conviennent pas tout à fait. On peut aussi se dire : « avant, j’étais là (par exemple en colonne 2), et maintenant je suis plutôt là (par exemple, en 1) », etc.

Rétablissement et possibilité de changements progressifs

de l’équilibre psychique global

0

Changements en cours, éventuellement partiels, initiés par la personne concernée ou acceptés par elle

On a changé (ou: j’ai changé) —-

– d’appartement,

– de traitement,

– de travail,

– d’activités…

J’allais mieux, on a un peu hésité, mais ça se passe bien

1

Changements progressifs, éventuellement par essais successifs. Quelques exemples

– Mon psychiatre veut baisser mon traitement, ou bien…

– Mon équipe voudrait que je change (de logement, par exemple…), ou bien…

– C’est moi qui aimerait bien ces changements (dans mon logement, ou dans mon traitement par exemple)

– J’y pense  mais pas tout de suite

– OU, autre formules :

–  «Il faut aller doucement »

– « Il faut aller doucement, parce que l’autre fois,…(par exemple : j’ai été angoissé, finalement ça n’a pas marché, etc…)

– Je veux bien faire (ou refaire) un essai

– Il faut refaire un essai mais j’hésite, il faut attendre un peu…

2

Pas de changement immédiat en vue. Tentatives de changement prématurées ou liées à un certain déni des troubles

– Je n’arrive pas à me stabiliser

– Je ne veux pas de changement, ça va comme ça

– J’ai eu des crises psy…, ou j’ai rechuté parce que j’ai changé ceci ou cela

– J’ai eu des crises psy…, ou j’ai rechuté: on me dit que c’est parce que j’ai voulu changer ceci ou cela , mais j’ai des doutes

– J’ai eu des crises psy…, ou j’ai rechuté… Pour l’instant il ne faut rien changer, c’est ce qu’on me dit, bien que je n’y croie pas

Dans Psyway

Ne pas voir qu’un aspect de la situation qu’on veut changer

Baisser le traitement?

Le soutien familial

L’autonomie

les 26 thèmes de la COP_U

L’accompagnement en santé mentale

Remarques

  • Si ce thème 13 vous intéresse, vous pouvez écrire un commentaire ci-dessous
  • On peut par exemple signaler
    • Des idées qui expriment particulièrement bien le thème
    • Des remarques à partir de votre propre expérience
    • Un expression employée dans le thème 13 qui semble inadéquate
close

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis