Repli sur soi, retrait, Isolement : Test Cop-U, Thème 5

Le thème 5 de la CopU teste le repli sur soi qui crée un certain isolement relationnel, une réduction des intérêts ou des activités habituelles.

Le repli sur soi peut être évident, ou ne pas se voir. Dans ce dernier cas, le moindre intérêt pour les relations ou les activités habituelles, le détachement, le désinvestissement ne sont ressentis que par la personne qui en souffre.

Un certain repli sur soi accompagne tous les troubles psychiques.

  • par exemple une anxiété chronique, des TOCs, des préoccupation hypocondriaques, un état de stress
  • Le détachement, le désinvestissement peuvent être particulièrement marqués dans les dépressions, les schizophrénies, les états borderline, les addictions…

Comment utiliser les colonnes qui suivent?

Pour se situer, il suffit de se dire : « je me reconnais plutôt dans cette colonne là », même si tous les mots de la colonne ne conviennent pas tout à fait. On peut aussi se dire : « avant, j’étais là (par exemple en colonne 2), et maintenant je suis plutôt là (par exemple, en 1) », etc.

repli sur soi, Isolement, retrait, désinvestissement

0

Repli sur soi absent

Repli sur soi faible. C’est vrai, je suis moins présent

– je suis trop concentré sur mes soucis, je pense trop à mon angoisse

– J’ai du mal à me concentrer, ma mémoire n’est pas terrible en ce moment

– La lecture ? Je me concentre plus difficilement

– J’ai du mal à regarder un film jusqu’au bout

– Avec mes amis, je me sens décalé

– Je préfère être seul,

1

Repli sur soi bien présent

– Tout seul (ou: si on ne me pousse pas)  je ne fais rien

– Je regarde un peu la télé

– J’ai moins de loisirs qu’avant, je sors très peu

– Les contacts avec les autres? j’en ai peu

–  J’ai moins d’amis qu’avant

2

Retrait, détachement, repli sur soi important

– Je ne fais plus rien (travail, loisirs)

– C’est sur mon lit que se passe la journée

– je ne vois plus personne

– je ne sors plus, je n’ai pas où aller

– La télé ? Je ne la regarde plus

– Le pire, c’est que je me sens coupé de tout

– Quel jour nous sommes? Je ne sais pas

– Je vis la nuit (jeux vidéo, internet)

– C’est le vide

Il est très conseillé de parler à ses interlocuteurs habituels de ce test.  On peut échanger à propos du repli, des difficultés des relations, etc. notamment avec les soignants lorsqu’on suit un traitement psychiatrique ou psychothérapeutique.

Dans Psyway

Les 26 thèmes de la Cop-U

Equilibre psychique et vie quotidienne

Loisirs

veiller à la santé physique

besoin d’aide

En savoir plus

  • Le désinvestissement lié aux troubles peut impacter toutes les attaches qui nous relient au monde extérieur, comme le travail, les loisirs, les relations amicales ou familiales, les intérêts habituels. Il peut aussi impacter le soin pour soi, l’intérêt pour la vie intérieure (sensation de vide).
  • Le retrait, le désinvestissement,  peuvent être cachés par autre chose (fatigue, déprime, effets du cannabis), ou des excuses qu’on se trouve
  • L’aide de la famille, d’amis, de soins, est souvent nécessaire dans ces ces situations d’isolement ou de retrait, parfois d’un accompagnement plus important. 

Remarques

  • Si ce thème 5 vous intéresse, vous pouvez écrire un commentaire ci-dessous
  • On peut par exemple signaler
    • Une ligne qui exprime particulièrement bien le repli sur soi, le détachement, le désinvestissement
    • Une expression qui semblerait utile pour mieux décrire sa propre problématique
    • Un expression employée dans le thème 5 qui semble inadéquate.
close

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis