POUR LES PROS

A la crise actuelle de la psychiatrie, viennent se combiner les difficultés inhérentes à nos professions.

Devant les troubles psychiques graves et durables,  les infirmiers, psychiatres, assistantes sociales, ne peuvent que s’interroger sur les bonnes méthodes de soins.

Mais aussi sur ses attitudes et aptitudes personnelles à contenir et à aider le patient voire son entourage (parents, conjoint, enfant..).

L’évaluation des soins en cours, les perspectives d’avenir du patient, les possibilité de se perfectionner doivent rester en question chez tous les professionnels.

Peut-on attendre des bénéfices de la E-psychiatrie ? Pour les patients ? Pour les équipes soignantes ?