Équipements mobiles en E-santé

La disponibilité quasi exponentielle du smartphone,  de la tablette ou  de l’ordinateur personnel multiplient les possibilités de l’information médicale et du traitement.

Avec des avantages et des risques.

La m– santé désigne l’utilisation d’un mobile (smartphone, tablettes) via des applications utilisables :

  • soit par le patient
  • soit par un proche-aidant
  • soit par des médecins et le personnel paramédical
  • afin de collecter, visualiser, partager et utiliser des informations relatives à la santé d’une personne
  • qui l’aura explicitement souhaité.

Une fenêtre sur le monde digital (selon une étude Deloitte- 2016)

En 2016, le smartphone arrive pour la première fois en tête des équipements digitaux.

Désormais, 77 % des Français âgés de 18 à 75 ans déclarent en posséder un.

C’est un chiffre qui progresse encore nettement par rapport à 2015, où il s’élevait à 70 %.

Les intentions d’achat ou de renouvellement restent élevées. Contrairement à certains pays voisins comme le Royaume-Uni, la France ne semble donc pas encore avoir atteint la saturation du taux d’équipement en smartphone.

Le taux d’équipement en ordinateur portable, quant à lui, s’établit à 74 %, en léger recul par rapport à l’année précédente. Celui en tablettes continue de progresser et atteint 53 %, mais son rythme de croissance ralentit nettement.

Tout indique donc que le smartphone s’est imposé dans le cœur des Français comme le moyen d’accès privilégié à l’univers digital, que ce soit pour la communication, le travail, les achats et les formalités du quotidien, ou encore le divertissement.

Les seniors ne sont pas en reste en matière de e-santé:

  • 92 % des seniors internautes sondés utilisent un ordinateur à domicile pour surfer en santé.
  • 22 % utilisent un Smartphone, 19 % une tablette (25 % pour les femmes seniors)
  • 58 % consultent le Web santé au moins une fois par semaine
  • 40 % consultent le Web santé avant ou après une consultation médicale.

Pour la tranche d’âge 45 – 54 ans, 34 % utilisent un Smartphone

(selon Medisite, e-santé.fr, Patients et Web, buzz-esanté)

Vous pouvez aussi consulter sur Psyway:

 

Donnez votre avis