Le dossier des médicaments psy

Il est rare qu’un trouble psychique prolongé et sérieux ne nécessite pas un traitement par des médicaments psychotropes.

Depuis les années 50, des classes thérapeutiques majeures ont été découvertes. Elles ont modifié la vie des malades et le climat des services de soins.

Mais leurs effets indésirables sont parfois gênants et on doit les corriger rapidement.

Quand l’état psychique s’est amélioré, après une période d’observation et avec l’accord du médecin, un sevrage prudent et progressif doit être entrepris.

close

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie