Attitudes négatives vis-à-vis de l’argent?

La  tendance à se déposséder, à gâcher ses ressources financières, ou à les négliger, est assez fréquente dans les troubles psychiatriques.

Certaines attitudes négatives vis-à-vis de l’argent, parfois inconscientes, ont un effet négatif sur les conditions de vie, le confort, et même parfois les besoins plus quotidiens. Cela est contraire au rétablissement, car le manque de moyens financiers augmente l’angoisse, le sentiment de fragilité, la dépendance…

Exemples d’attitudes négatives vis-à-vis de l’argent : faire des dépenses disproportionnées à ses ressources, dépenser tout d’un coup et ne plus pouvoir assumer ensuite les dépenses quotidiennes, gaspiller, perdre l’agent, ne pas organiser son budget… Au contraire, est-ce que j’utilise mon argent de façon fructueuse pour améliorer la vie quotidienne ?…

Faire attention à son argent : on y arrive souvent seul, parfois avec une certaine aide de sa famille, des services psychiatriques ou sociaux.

Le thème 4 évalue mon attitude vis-à-vis de l’argent : destruction, parfois inconsciente, de mes moyens financiers, gaspillage, négligence, ou utilisation profitable et fructueuse de l’argent ? Utilisation destructrice, ou au contraire utilisation qui me rend service, matériellement et moralement.

Comment utiliser les colonnes ou les lignes qui suivent, faire part à Psyway de mes remarques concernant le Thème 4  ? cliquer ici

Attitudes négatives vis-à-vis de l’argent?

0

– Je m’organise bien, ou je me débrouille bien avec mon argent (ce que je gagne, ou bien mon AAH, un peu d’argent que me donnent mes parents….)

-Je suis soutenu par mes parents pour gérer mon argent

– Mes parents m’aident bien

1

-On me dit que je devrais être aidé pour un budget, [ou

….on me dit que mes dépenses ne sont pas des priorités]

– Je dépense beaucoup, je ne fais aucune économie

– J’ai du mal à compter, je gaspille

–  Je n’ai pas fait les démarches pour avoir une allocation, ma carte de transport…

– On m’a mis sous curatelle (j’étais d’accord, ou bien : je n’étais pas d’accord)

–  Mon curateur m’aide bien

2

– Je dépense tout, tout de suite

– Je fais des dettes

– Le curateur a du mal avec moi

– Le curateur s’occupe mal de mon argent

– Je ne peux rien dépenser, je ne veux  rien dépenser

Donnez votre avis