Intensité de l’angoisse – Schizophrénie COP 13 – 17

L’angoisse peut être directement perçue ou s’exprimer par de l’agitation, des cris, des réactions agressives, des exigences tyranniques, des automutilations..

L’angoisse peut être plus discrète, reconnue par le sujet qui cherche à la contrôler par un médicament, une présence rassurante, une activité qui le calme.

Au début, l’angoisse est envahissante, incoercible accompagné de prises importante d’alcool ou de cannabis. Il peut y avoir des gestes hétéro-agressifs ou auto-agressifs.

0

Anxiété circonstancielle reconnue par le sujet qui cherche à la contrôler (en prenant un médicament ou en parlant avec quelqu’un ou par une activité motrice

1

Moments de débordement par l’angoisse, qui sont jugulés par :une exigence d’entretiens fréquents, des prises répétées de médicaments..
Angoisse masquée par des troubles du caractère, des exigences diverses, des plaintes somatiques.
Angoisse masquée par des prises modérées d’alcool ou de toxique

2

Angoisse envahissante mal contrôlée par les médicaments
Demande intrusive de réassurance, adhésivité, angoisse pouvant paraître entretenue ou utilisée par le sujet
Prises massives d’alcool
Etat d’agitation anxieuse, angoisse incoercible, automutilation

Cet item était nommé : « Angoisse »  dans l’ouvrage Évaluer les psychoses avec la Cop 13 – Une Clinique Organisée des Psychoses – Éditions Dunod – 2011

3 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

Actualité de Freud Actualité de Freud, une émission lui est consacréerépondre
6 avril 2020 à 17 h 52 min

[…] travaux de Freud concernent tous les aspects de la souffrance psychique, l’angoisse, la dépression, le narcissisme, les schizophrénies et […]

Liste des items de la COP13 – Psywayrépondre
3 avril 2020 à 19 h 31 min

[…] Item 17 : […]

La COP13 – Evaluation – schizophrenie – présentation de la méthode – Psywayrépondre
3 avril 2020 à 16 h 39 min

[…] Item 17 : […]

Publier une réponse