Évaluer une schizophrénie avec la COP 13

La COP 13 (Clinique Organisée des Psychoses) est une méthode de description et d’évaluation clinique des états psychotiques et schizophréniques.

Elle rassemble les apports de la psychiatrie classique, de la psychanalyse et de la psychiatrie de secteur.

A quels besoins répond la COP 13 ?

  • Dans un moment de difficulté pour une équipe de soins, faire un point complet sur la situation clinique d’un patient.
  • Mieux repérer, périodiquement, l’évolution d’un patient porteur de troubles psychotiques sévères ou de schizophrénie.
  • Mieux anticiper les effets d’une décision thérapeutique envisagée (sortie, passage dans une autre unité de soins etc.)

Comment utiliser la COP 13 ?

Une réunion de travail exceptionnelle d’environ une heure et demie est programmée par l’ équipe de soins (médecins, infirmiers, aide-soignants, ergothérapeutes)

  • Un ou deux soignants reprennent, comme ils s’en souviennent, sans dossier, les histoires entremêlées du patient et de ses soins
  • Il faut ensuite répondre, en équipe, aux questions que pose chaque groupe d’items présenté ci-dessous
  • Le support à cette réunion est un diaporama

Les apports de la COP 13

  • Beaucoup mieux connaître le patient, dans tous les aspects de sa vie
  • Enrichir les possibilités de traitement
  • Suivre les progrès
  • Modifier le dispositif de soins.

Comment accéder à la COP-13?

En vous reportant à 5 groupes dont chacun rassemble des thèmes liés entre eux :

A partir de Cop 13 – Clinique organisée des psychoses – version web

L’ouvrage Evaluer les psychoses avec la Cop 13 a été publié en 2011 aux Editions Dunod en 2011.

Auteurs: Dr Victor Souffir – Dr Serge Gauthier – Dr Bernard Odier, psychiatres responsables d’institutions au sein de l’Association de Santé Mentale du 13e arrondissement de Paris.

Formation à la COP-13 et documentation

Vous pouvez proposer une auto-évaluation à vos patient-e-s, la COP-Usagers : elle leur permet de répondre par eux-mêmes aux questions que pose la COP-13.