Se maintenir en bonne santé

La santé physique est un bien précieux  souvent négligé ou même mis à mal dans les troubles psychiques.

Ainsi, se maintenir en bonne santé ne va pas de soi, car on observe souvent une réduction de l’activité, une mauvaise alimentation, un laisser-aller physique, par exemple dans les dépressions, les états d’angoisse.

Psyway suggère quelques pistes pour faire le point, et quelques conseils ou voies d’amélioration dans quatre domaines.

La négligence, ou même une certaine maltraitance du corps peuvent être durables dans certains cas. La consommation d’alcool ou de drogue, les effets indésirables des médicaments peuvent ajouter leurs effets négatifs à ceux de la maladie.

Le repli sur soi et ces négligences sont souvent inévitables.

Il ne faut pas les culpabiliser. En effet, on les observe dans les troubles psychiques, mais elles sont évidentes également dans les maladies physiques. Ainsi, toute personne qui souffre, qui prend un traitement « lourd » ressent ce besoin de repli, « qu’on la laisse tranquille ».

 Pourtant, prendre soin de sa santé, se sentir bien dans son corps renforcent le moral, la confiance, l’estime de soi.

Dès que les choses vont un peu mieux, il faut essayer de ne pas se laisser envahir par l’inactivité, la négligence de l’alimentation, l’amaigrissement, la négligence de l’image de soi. Il faut corriger avec son médecin les troubles du sommeil, chercher à se libérer d’une addiction, réduire des traitements trop sédatifs dès que cela devient possible.

La bienveillance des proches, leur soutien discret peuvent beaucoup aider. Certaines applis, des exercices quotidiens également.

close

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie