Moments de crises, de rechutes récentes? : Test Cop-U, Thème 12

retour au calme, rechute, crise, stabilité,

Le thème 12 évalue la stabilité de l’état psychique : y-a-t il eu des des moments de crise, des rechutes, ou bien mon état est-il stable la plupart du temps depuis plus de six mois?

 

 

Ou bien j’ai encore par moment des crises, des rechutes, un mal-être important, etc… des moments où je perds pied

Par exemple

  • Délirer, déprimer (plus ou moins), avoir des idées de suicide, redevenir agressif, se renfermer chez soi, ne plus voir personne…
  • J’ai « pété un câble », j’ai angoissé, j’ai continué de boire de façon importante, rechute d’addiction
  • Il a fallu me changer le traitement parce ça n’allait à nouveau plus
  • J’ai été hospitalisé

S’il y a encore ces moments de crise, cela montre la persistance d’une certaine fragilité psychique.

Le thème 12 évalue la solidité psychologique (pas de crise ou de rechute depuis plus de six mois)

Comment utiliser les colonnes qui suivent?

Pour se situer, il suffit de se dire : « je me reconnais plutôt dans cette colonne là », même si tous les mots de la colonne ne conviennent pas tout à fait. On peut aussi se dire : « avant, j’étais là (par exemple en colonne 2), et maintenant je suis plutôt là (par exemple, en 1) », etc.

Moments de crises, de rechutes, ou stabilité

0

Pas de rechutes, stabilité

– Ça fait longtemps que je n’ai pas été hospitalisé, plus de 6 mois.

– J’ai des hauts et des bas, mais rien de grave, mon traitement me va

– Je me sens assez stabilisé

– j’ai repris mes activités normales

1

Une crise ou rechute de temps en temps, bien contrôlées par le traitement et les soins

– Il y a moins de 6 mois, il y a eu une crise, un « moins bien » très net,

– J’ai été hospitalisé, ou bien,

– On a ré-augmenté mon traitement, ou bien :

– Il a fallu changer mon traitement, ou bien,

– J’ai dû reprendre une prise en charge plus importante (entretiens, psychothérapie, fréquentation d’un groupe institutionnel, suivant les situations)

– etc…-

2

Crises fréquentes, ou rechutes fréquentes

– Je ne me sens pas stabilisé

– J’essaie d’arrêter les traitements, mais chaque fois, ça ne va pas

– On me serine pour que je prenne un traitement

Les rechutes fréquentes  peuvent être liées à un déni des troubles et/ou à un abandon prématuré des soins et  traitements

– Mes soignants disent que je ne suis pas stabilisé, ou bien

– Mon entourage dit que je ne suis pas stabilisé

– Je crois surtout que ce sont les traitements qui me rendent malade, je les arrête, on m’oblige à les prendre

– J’ai eu plusieurs hospitalisations (par exemple) dans l’année

Remarques

  • Si ce thème 12 vous intéresse, vous pouvez écrire un commentaire ci-dessous
  • On peut par exemple signaler
    • Une ligne qui exprime particulièrement bien le thème
    • Une expression qui semblerait utile, à partir de votre propre expérience
    • Un expression employée dans le thème 12 qui semble inadéquate
close

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis