Crazy’App : une enquête sur la représentation des troubles mentaux

Crazy'App

Crazy’App est une enquête sur les représentations des troubles mentaux dans la société française.

Elle est proposée et mise en place par l’ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière).

Mise au point par une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, sociologues…), elle est dirigée par le Pr Luc Mallet, Directeur de recherche à l’INSERM et à l’ICM.

Elle permet non seulement

  • d’évaluer de manière originale les représentations des Français sur la Santé mentale,
  • mais également de remettre en cause leurs préjugés par l’accès à la connaissance.

ETAT DES LIEUX DE LA SANTE MENTALE EN FRANCE

En France, les troubles psychiques sont peu ou mal connus. Pourtant, ils concernent directement une personne sur cinq, qui au cours de sa vie est confrontée à la maladie mentale.

Ces pathologies, mal connues et bien souvent incomprises affectent près de 20 % de la population française, soit 12 millions de personnes. Face à ces chiffres, il y a donc urgence d’agir et d’inscrire les maladies mentales en tant que priorité majeure de santé publique et de société.

Mais derrière ces chiffres, il ne faut pas oublier que nous parlons de vie de personnes atteintes et de leurs proches. Les associations de patients, observateurs attentifs de tous ces aspects, oeuvrent quotidiennement sur le terrain ou se font le relai de campagnes de sensibilisation pour faire tomber les préjugés. Elles participent également à des missions dans l’action publique.

Depuis les années 60, peu d’avancées scientifiques dans le traitement des maladies mentales ont été réalisées.

C’est la raison pour laquelle il est plus que jamais essentiel de faire évoluer les mentalités. La première étape étant de renforcer la prévention à destination du grand public.

L’objectif est de contribuer à mieux faire connaître ces pathologies. Puis à faire évoluer le regard de la société en cassant les préjugés.

C’est à partir du moment où on reconnaît ces troubles qu’on :

  • restaure et compense le handicap
  • reconnaît l’altérité
  • favorise l’inclusion
  • réduit les inégalités.

PRÉSENTATION DE L’OUTIL ET EXPLICATIONS

Les questions auxquelles l’enquête en ligne Crazy’App cherche à répondre sont :

  • Quelles sont aujourd’hui nos croyances et nos idées reçues sur ces maladies ?
  • Que savons-nous réellement de l’efficacité des traitements ou du vécu des personnes qui en souffrent ?
  • Quelles sont nos attitudes concrètes vis-à-vis d’elles ?
  • Nos préjugés peuvent-ils évoluer dans le temps ?

C’est un outil ouvert à tous, à des personnes aux différents âges et étapes de la vie, dont l’objectif est de faire progresser la connaissance ! Mais c’est aussi l’occasion de réfléchir et exprimer ses propres représentations et préjugés sur la santé mentale.

À QUOI VA SERVIR CE RECUEIL DE DONNÉES ?

CrazyApp permet de collecter des données quantitatives très riches. Elles vont ainsi permettre d’identifier les représentations et les attitudes de la population générale concernant les troubles de santé mentale.

La Crazy’App invite les participants à répondre à un questionnaire en ligne à l’aide de vidéos réalisées avec des personnes vivant avec la maladie.

Elle contribue par ailleurs à faire tomber les idées reçues par l’intermédiaire d’un espace web pédagogique confrontant leurs réponses à celles d’experts psychiatres.

Ces résultats feront l’objet d’une publication scientifique. L’équipe de chercheurs ambitionne également d’exporter ce concept novateur à l’étranger.

PARTENARIAT : la Fondation Philippe & Maria Halphen et Meeting For Minds

L’ICM est soutenu par la Fondation Philippe & Maria Halphen et Meeting For Minds. Elles partagent un intérêt commun pour des méthodes participatives et collaboratives, qui placent le patient au coeur de la démarche de soins et d’accompagnement.

Elle collabore étroitement avec l’association internationale MeetingForMinds, pour mieux faire connaître, sur la scène internationale, les innovations et avancées en faveur de la santé mentale.

 

POUR ACCEDER A L’APPLI

Il  suffit de la télécharger gratuitement sur iPhone ou Android.

On y accède également par ordinateur ou sur tablette.

Donnez votre avis