Capacité d’autonomisation du milieu familial et/ou soignant

La séparation / individuation expose à des crises avec angoisse, dépression voire désorganisation.
Ces difficultés peuvent se répéter avec le collectif soignant:
– rechutes à répétition à la sortie de l’hôpital
– collage et /ou idéalisation d’un membre de l’équipe soignante…

0

Séparation aménagée durable
Possibilité d’une relation extérieure à la famille
Milieu soignant en position de tiers

1

Velléités de séparation
Milieu soignant vécu comme double ou rival des parents
Accepte ou supporte une diffraction/répartition/partage/décondensation de ses besoins de dépendance
Efficacité de la tutelle

2

Pas de séparation possible
Puérilisme affectif
Réaction psychopathologique à la séparation (dépression grave, marasme, BDA, TS, crises clastiques, accident psychosomatique).
Déni de la dépendance et tendance à la totalisation de la dépendance .

Milieu soignant disqualifié ou « au service » de la symbiose

Donnez votre avis