Amélioration et nouveaux symptômes – Schizophrénie COP 13 – 16

Dans l’évolution d’une schizophrénie, on peut observer l’apparition de symptômes moins graves, d’allure névrotique (phobies, obsessions, rituels, traits de caractère hystériques).

On peut les comprendre comme liés à une réduction des angoisses psychotiques.

On peut aussi observer des troubles des conduites alimentaires ou des comportements pseudo-psychopathiques.

0

Oui principalement

1

Oui parmi d’autres

2

Absence

Cet item était nommé : « Symptômes non psychotiques  » dans l’ouvrage Évaluer les psychoses avec la Cop 13 – Une Clinique Organisée des Psychoses – Éditions Dunod – 2011

Donnez votre avis