Trouble majeur de l’interaction avec le milieu familial

Interactions familiales perturbées dans :
-les échanges verbaux
-les comportements : violence, menaces, soumission,
-le concret de la vie quotidienne: repas, argent, hygiène, sécurité…

0

Niveau apparemment faible d’interaction perturbatrice

1

Dépendance matérialisée et non déniée
Persistance de liens autour de la nourriture, de l’argent et du linge
Symbiose apparemment calme
Conflit contenu

2

Ne se déplace qu’avec un parent
Situation incestueuse (ex : dort avec un parent)
Interactions confusionnantes
Dépendance déniée
Lien symbiotique occulte et/ou symbiose bruyante
Paradoxalité des échanges
Zizanie systématique
Nécessité absolue de protection par l’éloignement
Déni partagé des troubles
Pathologie induite ou délire à deux

Donnez votre avis