Auto-agression du corps, de l’image de soi : Test Cop-U, Thème 2

auto-agression du corps, ou soin de soiLes troubles psychiques peuvent entraîner une négligence voire une maltraitance ou une agression de son propre corps. Cela représente parfois une menace pour la santé physique. C’est ce qu’examine le thème 2 de la COP-U.

Quelques exemples évoquent ce que peut être l’auto-agression de son propre corps, voire une attaque qui dégrade celui-ci

  • Négligence sérieuse, manque de soin corporel ou vestimentaire
  • Négliger les maladies, les laisser s’aggraver (exemple maladies de la peau, caries dentaires)
  • Anorexie, automutilations, conduites à risques, tentatives de suicide, toxicomanie…

Cette maltraitance du corps peut exister dans de nombreux troubles psychiques. Lorsqu’elle existe, elle peut menacer l’organisme, la santé physique, l’image de soi. Cependant, en n’est pas toujours conscient de ces conduites auto-agressives.

Quelques questions pour essayer de faire le point

Est-ce que j’impose des conduites destructrices à mon propre corps, à ma propre santé. Est-ce que j’ai un laisser-aller qui finalement s’avère auto-destructeur? En effet, ce laisser-aller éloigne les autres de moi.

Comment utiliser les colonnes 0, 1, 2 qui suivent

Pour se situer, il suffit de se dire : « je me situe plutôt dans cette colonne là », même si tous les mots de la colonne ne conviennent pas tout à fait. On peut aussi se dire : « avant, j’étais là (par exemple en colonne 1), et maintenant je suis plutôt là (par exemple, en 0) », etc…

 

Thème 2  Conduites  marquant une auto-agression du corps, voire une attaque de celui-ci, de l’image de soi

0

Pas d’auto-agression du corps

– Je prends soin de moi

– Pas de problème, je suis en bonne santé

– Je vois mon médecin de temps en temps

– Personne ne me fait de remarque à ce sujet

1

Oui, je me néglige, je me fais du mal (auto-agression)

– Je ne me lave pas tous les jours

–  J’oublie de me brosser les dents

– Mes dents sont abîmées

– Je consomme trop (alcool –  tabac – cannabis – café – sucre)

– Mon alimentation laisse à désirer : je me nourris mal, trop, ou je m’impose un régime trop strict

– Je suis négligent avec les maladies

– Je me fais du mal (scarifications ….)

OU bien: les autres me le font sentir (négligence, auto-agression inconsciente)

– On me dit que je ne suis pas soigneux (les vêtements, la tenue,  ma présentation), que je devrais me laver.

– Les autres m’évitent

2

C’est sûr, je maltraite mon corps

– je mange tout le temps

– ou : anorexie, je ne mange presque pas

– conduites sexuelles à risques

– j’ai beaucoup (j’ai eu) beaucoup d’accidents dans ma vie)

– Potomanie: je bois tout le temps

– Je ne peux pas me passer de produits (alcool – drogue….)

– Automutilations

– J’ai voulu me suicider

– Quand j’ai des soins (physiques), il faut m’obliger, ou m’accompagner, sinon je ne me fais pas soigner

– Je ne prends pas les médicaments prescrits pour mes maladies

– Au total: un ou plusieurs signes d’auto-agression de son corps

Remarques

Si ce thème 2 vous intéresse, vous pouvez écrire un commentaire au bas de cette page

Ainsi, on peut par exemple signaler

  • Une ligne particulièrement bien trouvée pour parler de l’agression de son propre corps, de sa santé, de l’image de soi.
  • Une nouvelle ligne qui semblerait utile pour décrire cette problématique d’auto-agressivité tournée contre soi
  • Une expression employée dans le thème qui semble inadéquate.

Il est également très conseillé de parler à ses interlocuteurs habituels de ce test, des questions qu’on se pose à ce propos. En parler  notamment aux soignants lorsqu’on suit un traitement psychiatrique ou psychothérapeutique.

close

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de l'actualité de la e-psychiatrie

Donnez votre avis