Petit budget et astuces: comment bien manger?

Comment bien manger avec un petit budget?

Est-il possible de faire bien, beau et bon avec un petit budget? Bien sûr! Il suffit d’un peu d’imagination, de bon sens et de pratique.

L’idéal est de concilier ces 3 exigences légitimes:

  • bien manger, c’est-à-dire bon pour les papilles,
  • manger sainement, c’est à dire bon pour la santé,
  • manger en maintenant un budget restreint, c’est à dire bon pour le porte-monnaie.

Tout cela est compatible malgré les apparences.

Bien manger: cela commence souvent par faire la cuisine soi-même. Non seulement c’est moins cher, mais c’est bien meilleur au goût! Cela commence par apprendre à manier les herbes, les épices, et soigner les assaisonnements. Savoir saler, sucrer avec parcimonie pour ne pas écraser le goût des aliments. Et toujours privilégier les aliments simples, « nature », peu transformés, en évitant de les noyer sous la graisse ou le sucre.

Manger sainement: la variété et la diversité sont les clés de l’équilibre alimentaire. Cette diversité se décline de toutes les façons, que l’on fasse plusieurs plats pour un repas, plusieurs aliments par plat, ou des aliments différents pour chaque catégories (variété de légumes, de morceaux de viande, de fruits…). Pensez également à diversifier les modes de cuisson, les huiles, les pains. Ce sont les repas monotones et répétés qui s’opposent à l’équilibre alimentaire.

Maintenir un petit budget: Première astuce, privilégier les produits de saison! Il est important d’avoir toujours chez soi quelques aliments de base (oeufs, conserves, lait, lentilles, huile, féculents, poireaux, courgettes, fromage, fruits, viande ou poisson). Ils pourront dépanner si vous n’avez pas pu faire de courses ou si vous n’avez pas beaucoup de temps. Une foule d’aliments bon marché ont toutes les qualités pour permettre de bien manger car ils ont toutes les qualités nutritionnelles et gustatives requises.

Cuisiner en plus grande quantité réduit les coûts. Vous pouvez ensuite congeler ou emporter les restes dans une boîte hermétique.

Mais l’économie peut passer aussi par la réduction de certaines consommations superflues: sodas, chips, barres chocolatées et céréales sucrées, gâteaux, plats cuisinés etc.

Voici un exemple de menu équilibré pour 4,25 euros

source: le Huffpost du 14/10/2016

2016-09-29-1475166548-5276661-Capturedecran20160929a18.28.45.png
Limiter le gaspillage est aussi une façon élémentaire d’économiser. En achetant des grands conditionnements ou des portions multiples, on mange plus, trop, on dépense plus! Recycler le plat qui n’est pas terminé dans une soupe, une purée, c’est aussi économiser. Se servir moins pour ne pas jeter. Utiliser le pain sec dans un potage ou pour faire du pain perdu… Faire un plat pour plusieurs jours, c’est aussi une façon de gagner du temps et donc un peu d’argent.

Le site mangerbouger.fr propose dans sa rubrique « Le Mag – Petits budgets » une solution en 8 astuces pour se faire plaisir sans se ruiner!

Donnez votre avis